You are currently viewing Bordeaux : Dugarry tacle les “clowns”, Giresse ne ralise pas, Baup coeur… Les ractions des anciens Girondins – Football

Bordeaux : Dugarry tacle les “clowns”, Giresse ne ralise pas, Baup coeur… Les ractions des anciens Girondins – Football

Après la rétrogradation des Girondins de Bordeaux en National 1, plusieurs anciennes personnalités du club aquitain ont fait part de leur tristesse et de leur colre.

Dugarry avec Candela lors d’un match de gala France 98 – FIFA 98

La tristesse est palpable. Depuis la confirmation mardi de la rétrogradation des Girondins de Bordeaux en National 1 par la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG), les supporters sont sous le choc et de nombreuses grandes figures bordelaises déplorent la situation du club aquitain. Parmi elles, Christophe Dugarry est particulièrement remonté.

Dans les colonnes de Sud Ouest, l’ancien attaquant girondin (1988-1996 puis 2000-2002) dénonce la passivit de certaines personnes, notamment Alain Jupp. Le champion du monde 1998 estime que l’ancien maire de Bordeaux aurait dû mettre son veto lorsque M6 a vendu le club en 2018 un fonds d’investissement américain.

Les clowns de GACP

Dès le départ, on savait que les pips étaient ds. Un fonds d’investissement qui rachète en empruntant un autre fonds d’investissement avec une société extérieure (GACP, ndlr) qui grait le club. Dès le début, ça puait. M6 et Nicolas de Tavernost ont voulu quitter le club et Alain Jupp n’a pas mis son veto sur cette vente. Cela aurait dû être verrouillé différemment. Le premier scandale, il est l et cela me met encore hors de moi fulmine l’ancien chroniqueur de RMC.

En fait, c’était cuit ds le moment de M6 vendu aux clowns de GACP, at-il poursuivi. J’ai arrêté l’école en 4me mais dès le début, on a compris que le montage était bancal. Il espère désormais que le club parviendra se relever : On va repartir de National. C’est arrivé d’autres. Ce n’est pas impossible de remonter. Mais il faudra remettre de l’humain. Ne pas reproduire les mêmes erreurs.

C’est le nant complet

Toujours dans le quotidien régional, Alain Giresse explique tre comme un zombie depuis mercredi. O on va aller maintenant ? Quelle tristesse. Je n’aurais jamais imaginé que le club puisse en arriver là. (…) C’est bizarre. J’ai du mal réaliser concède l’ancien joueur des Girondins (1970-1986). En même temps, il y a une forme de logique quand on voit comment ce club était gr ces dernières années concde-t-il, estimant que les Américains ont fait n’importe quoi et saccag le club .

On avait une couleur un peu particulière, un peu rare, se souvient Giresse. On était le club de la région. Tout le monde adhrait. Tout s’est dlabré. Il n’y a rien, plus rien. C’est le nant complet. Ce nant coeur Elie Baup, ancien entraîneur de Bordeaux (1997-2003) et champion de France en 1999 : Je ne comprends pas comment il n’y a pas eu une préoccupation plus grande : on a laiss faire durant cette longue descente aux enfers. Depuis la vente de M6, depuis le départ de Jean-Louis Triaud, on n’a jamais compris quel était le projet sportif. On voit oa mne. Il y a une part de cœur. Un sentiment partagé par les amoureux des Girondins depuis 24 heures…

Que vous inspire la rétrogradation de Bordeaux en National 1 ? N’hésitez pas à réagir et à battre dans la zone Ajouter un commentaire

.

Leave a Reply