à 7 км від Києва, l’encerclement de la capitale est ralenti par la défense territoriale

à 7 км від Києва, l'encerclement de la capitale est ralenti par la défense territoriale
Written by admin

22:00, 12 березня 2022 року

На автошляху E95, на відстані кілометрів до Києва, наступні контрольно-пропускні пункти та напруга є відчутними. Бровари est le dernier verrou stratégique sur cet axe nord-est que les forces russes tentent de percer avec de plus en plus de férocité depuis le debut de la semaine. On perçoit au loin les colonnes de fumée. Le dernier point de passage tenu par la Force de defense territoriale se situe à moins de 7kilomètres de cette ville de la banlieue très étendue de Kiev. L’enjeu est énorme. Si cette voie est conquise par les soldats de Vladimir Poutine, elle les conduirait directement au cœur de la capitale ukrainienne.

Tout a été mal calculé depuis le debut. Les généraux ont dit à Poutine que ce serait une partie de campagne

L’obus est tombé devant sa maison. Alexander Montre la photo qui est sur son téléphone. «Je me suis réveillé et c’est comme si, ce jour-là, j’avais changé de réalité.» Depuis, cet ouvrier en bâtiment d’une quarantaine d’années a rejoint la défense territoriale. «L’idée principale, це так, c’est d’obliger les Russes à sortir du bois parce qu’ils se cachent parmi les civils et cela rend les choses compliquées. On ne va pas tirer à l’aveugle et risquer de tuer les nôtres.» Il insiste aussi pour montrer les deux chars que ses camarades ont détruits mercredi. Mais l’ordre lui est donné de ne pas aller plus корейка.

Pour Михайло Самусь, спеціаліст з питань військової оборони в Києві, cette perte russe n’est pas surprenante. «Tout a été mal calculé depuis le debut, дешифрувати-т-іл. Les généraux ont dit à Poutine que ce serait une partie de campagne, que tout serait plié en quarante-huit heures, voire soixante-douze heures. Et voilà où on en est, au bout de dix-sept jours de guerre.»

Зміна тактики

Parce que les Ukrainiens ont résisté, et qu’ils se sont aussi organisés. Vingt-cinq mille petits groupes de la Force de defense territoriale veillent uniquement sur la ville de Kiev. «Il n’existe quasiment pas un bâtiment dans la capitale qui ne soit protégé, s’emballe Михайло Самусь. Les Russes se retrouvent dans une impasse qui les force à changer de tactique.» Pour lui, il est clair que le travail de renseignement au sol n’a pas été à la hauteur, que l’adhésion de la population ukrainienne au projet de Vladimir Poutine a été très surestimée. «Les Forces Militaires miss en place, Poursuit-il, attestent de cette très mauvaise évaluation de la position. Elles sont insuffisantes. Poutine pourrait évidemment s’embarquer dans un scénario à la Stalingrad ou Berlin en tapissant Kiev de bombes mais ce serait un désastre politique pour lui».

Le seul succès de Poutine, c’est de nous avoir unis contre lui

Outre le fait que les Russes semblent changer de tactique dans leur volonté d’encercler la capitale, ce qui s’est passé à Brovary illustre aussi la vulnérabilité de l’armée russe. Bien qu’ils soient mieux équipés, les soldats semblent en effet avoir besoin d’utiliser les grands axes pour avancer, ce qui a permis à l’artillerie ukrainienne de les attaquer plus facilement et de leur tendre des blemées. Результат, le premier et le dernier tank de la colonne qui avançait sur Kiev Mercredi, ont été visés. Pour le réserviste Alexander, il est clair qu’il ne faut pas les craindre et qu’ils peuvent être battus. «Le seul succès de Poutine, c’est de nous avoir unis contre lui.»

En suitant, à Kiev, devant la place Maïdan où se déroula la révolution ukrainienne de 2014, les mesures de protection se sont renforcées. L’armée a entassé des sacs de sable et les frises antichars. Les sirènes de la ville, signe avant-coureur de raids aériens, ont repris samedi après-midi. Попередній трансформатор і попередження.

Leave a Comment