Мадлен Олбрайт, прем’єра жіночого секрету, est décédée

Мадлен Олбрайт, прем'єра жіночого секрету, est décédée
Written by admin

Elle était entrée dans l’histoire en devenant la première femme à occuper le poste de secrétaire d’Etat. Мадлен Олбрайт була визнана лікарем люксів від раку у віці 84 років, оголосила про сім’ю в комюніке, вітаючи «une défenseure infatigable de la démocratie et des humains».

Le porte-parole de la diplomatie américaine Ned Price a qualifié sa mort de «dévastatrice». «C’était une pionnière», at-il salué. «En tant que première femme secrétaire d’Etat, elle a littéralement ouvert la voie à une grande partie de notre profession. »

Вигнане обличчя Гітлера

Мадлен Олбрайт народилася 15 травня 1937 року в Празі в юній сім’ї. Fille d’un diplomate, elle connaît l’exile à Londres après l’occupation de la Tchécoslovaquie par Hitler en 1938. Puis sa famille emigre en 1948 aux Etats-Unis, où des études brillantes d’ax’a permetron pouvoir.

Elle occupe d’abord le poste d’ambassadrice des Etats-Unis auprès de l’ONU (1993-1997), où elle imprime sa marque, notamment lors de l’offensive americine au Kosovo. У 1997 і 2001 роках Білл Клінтон став шеф-кухарем дипломатії.

Путін « рептилій »

Мадлен Олбрайт допомагає призначити політику піднесення Володимира Путіна, jusqu’à son élection à la présidence. Après l’avoir rencontré en l’an 2000, elle écrit dans l’un de ses carnets:

«Poutine est petit et pâle, tellement froid qu’il en est presque reptilien. » Il comprenait, selon elle, les raisons de la chute du mur de Berlin mais n’avait pas anticipé l’effondrement de l’Union soviétique, підсумок: «Poutine est embarrassé par ce qui est arrivé à son pays, et er Ресторатор із величчю. »

Il ya un mois tout juste, Мадлен Олбрайт опублікувала син dernier édito dans le Нью-Йорк Таймс, à la veille de l’invasion russe, alors que le président russe venait de reconnaître les territoires séparatistes au Donbass comme des «republiques». Y voyant une justification à une invasion, elle écrivait: «Poutine est en train de faire une erreur historique. » Critiquant le « révisionnisme » d’un Poutine affirmant que « l’Ukraine avait été entièrement créée par la Russie », elle estimait qu’une invasion n’aurait pas les effets escomptés par le présie. «Au lieu d’ouvrir la voie à un retour de la grandeur de la Russie, envahir l’Ukraine cimenterait l’infamie de Mr. Poutine, laissant son pays paralysé economiquement, et stratégiquement vulnérable all face à uoccinie. »

Leave a Comment